Header Image

Nez et muqueuse nasale

Nase und Nasenschleim

Mucus: couche de protection de la muqueuse nasale

Normalement, la muqueuse nasale est toujours hydratée car elle est recouverte d'une mince couche de mucus qui est tenue en mouvement par des poils très fins (=cils). Les particules de poussière, le pollen et les germes sont captés par ce mucus et déplacé vers l'extérieur, par exemple par l'éternuement. Les influences de l'environnement telles que les gaz irritants, les fluctuations de température, les particules de poussière et les agents pathogènes peuvent influer sur la formation du mucus. Généralement, les glandes de la muqueuse produisent plus de mucus, ce qui entraîne un nettoyage naturel de la muqueuse. La sécrétion excédentaire de mucus est ainsi un mécanisme de défense important du corps qui excrète les agents pathogènes et corps étrangers des voies respiratoires.

Refroidissements

Pour ne pas donner du tout la possibilité aux germes pathogènes présents dans le nez d'attaquer, il est important de garder actifs tous les mécanismes de défense de la muqueuse. Il faut pour cela avoir une bonne hygiène de vie. Cela commence par une alimentation saine, un sommeil suffisant et une activité physique régulière à l'extérieur. Nos défenses immunitaires sont ainsi tellement renforcées qu'elles sont toujours prêtes à nous protéger des germes pathogènes. Le nettoyage régulier du nez avec une solution de rinçage peut également aider à supprimer les germes pathogènes de la muqueuse et à éviter les refroidissements.

Erkältung

L'air sec

L'air sec de pièces surchauffées ou des montagnes contribue à la formation de plus de croûtes sur la muqueuse nasale et entraîne ainsi un risque accru de lésion de la muqueuse. Les germes nocifs accèdent plus facilement à la surface de la muqueuse nasale en traversant la muqueuse manquante ou lésée et l'on risque d'attraper froid plus facilement. Les soins réguliers apportés à la muqueuse nasale à l'aide d'un spray ou d'une crème nasale à l'acide hyaluronique aide la couche de protection à demeurer sur la muqueuse et contribue à réduire la formation de croûtes. De plus, l'effet cicatrisant de l'acide hyaluronique améliore la guérison des petites lésions de la muqueuse.

Spray nasal décongestionnant, spray à la cortisone

La prise de médicaments peut entraîner la sécheresse de la muqueuse nasale. Les sprays décongestionnants utilisés pour libérer le nez en cas de refroidissement sont très efficaces et libèrent effectivement le nez. Cependant, l'inconvénient de leur utilisation est qu'ils assèchent également la muqueuse. Les antihistaminiques et les produits à la cortisone souvent utilisés contre les allergies au pollen produisent également cet effet. Une muqueuse sèche est plus vulnérable et cela peut entraîner des infections. Les soins apportés à la muqueuse nasale à l'aide d'un spray ou d'une crème à l'acide hyaluronique aide la muqueuse à guérir.

Pollen im Frühling

Le pollen au printemps

Celui qui souffre d'allergies au pollen en connaît les désagréables conséquences pour le nez. En formant plus de mucus, notre corps tente de se défendre, comme lors d'un refroidissement, en secrétant davantage de mucus pour se débarrasser du pollen. Juste avant la saison pollinique, il peut être judicieux de traiter la muqueuse à titre préventif à l'aide d'un spray nasal protecteur à l'acide hyaluronique pour que le pollen respiré soit rapidement capté et excrété.