Header Image

Grippe

La Grippe

Infection par contact et gouttelettes

La grippe est une infection sévère des voies respiratoires due à un virus de type influenza. Dans le langage courant, le terme de grippe est souvent utilisé pour désigner un fort refroidissement. Or, la «vraie» grippe peut s’avérer mortelle dans certains groupes à risque comme les personnes âgées, les enfants en bas âge ou les personnes immunodéprimées. Le virus de l’influenza se transmet de la même façon que les virus responsables de refroidissements:

Lorsque l’on exhale profondément, ou bien lors d’un éternuement, de petites gouttelettes provenant de la salive ou des sécrétions nasales et contenant du virus se répandent dans l’air. Si ces gouttelettes sont inhalées, il peut se produire ce que l’on appelle une infection par gouttelettes. La transmission du virus peut également s’effectuer par contact direct avec une personne malade (par exemple à l’occasion d’une poignée de mains) ou avec des surfaces ayant été touchées par un malade. Le virus de l’influenza peut survivre durant plusieurs heures hors de l’organisme et donner lieu à une infection.

Temps d’incubation

Selon les individus, il peut se passer entre 2,5 et 4 jours avant que la personne infectée ne devienne à son tour contagieuse. Un épisode grippal se déroule comme suit.
Entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes (période d’incubation), il peut s’écouler, selon les patients, entre quelques heures et plusieurs jours. Initialement, les symptômes sont encore peu spécifiques et on peut les confondre avec ceux d’un refroidissement.

Grippe ? Un cas pour le médecin

Particulièrement typique par contre est la survenue, très brutale, de la véritable symptomatologie grippale. Souvent, la fièvre apparaît en quelques heures (la température peut monter jusqu’à 41 °C), accompagnée de frissons, de maux de tête et de courbatures prononcés. Une grippe dure normalement entre 1 à 2 semaines, mais la sensation de faiblesse et le manque d’appétit peuvent persister un peu plus longtemps. La véritable grippe doit impérativement faire l’objet d’un traitement médical. Dans la plupart des cas, ce traitement est d’ordre symptomatique.