Header Image

Tolérance

Tolérance

Rhinostop est généralement bien supporté, en particulier parce que seule la moitié de la dose standard de substance active est nécessaire pour obtenir un effet complet. Les études cliniques ont montré que l’efficacité de Rhinostop était comparable à celle d’une solution contenant une concentration double de substance active, mais sans acide hyaluronique. L’acide hyaluronique contenu dans Rhinostop prévient le dessèchement de la muqueuse nasale. Comme pour tous les autres sprays nasaux contenant un vasoconstricteur, il faut utiliser la dose la plus faible possible pendant une période la plus courte possible également, en règle générale aussi longtemps que la muqueuse est congestionnée.

En raison de ses effets vasoconstricteurs, Rhinostop ne doit pas être utilisé après une opération au niveau de la base du crâne, en cas de sécheresse de la muqueuse nasale (rhinite sèche) ou de glaucome à angle étroit.

Comme les autres sprays nasaux, Rhinostop, peut être combiné à des rinçages de nez. L’utilisation d’Aliamare est ainsi idéale - un rinçage doux avec de l’eau de mer isotonique et de l’acide hyaluronique. Cela nettoie, hydrate et calme la muqueuse irritée.

De plus, Aliamare est fourni avec deux applicateurs, il peut donc être utilisé aussi bien pour le rinçage du nez que pour celui des oreilles. Vous trouverez davantage d’informations sur cette préparation combinée ici: www.aliamare.ch

Pour des soins complémentaires de la muqueuse nasale après un refroidissement, une grippe ou même une opération au niveau du nez, une crème nasale comme le Rhinogen peut aussi être utilisée. Comme Rhinostop et Aliamare, Rhinogen contient de l’acide hyaluronique, qui humidifie la muqueuse nasale abimée et favorise de manière naturelle sa cicatrisation.
Cela réduit la formation de croûtes et protège le nez du dessèchement. Rhinogen est naturel et ne contient pas de parfum.