Header Image

Posologie et administration

Posologie et administration

La dose de Solmucol Toux grasse dépend de l’âge du patient. Chez l’adulte, une dose quotidienne de 600 mg est recommandée. Pour les enfants âgés de 2 à 12 ans, la dose quotidienne est de 300 mg, alors que pour les enfants entre 1 et 2 ans, la dose est de 150 mg par jour. Chez les enfants entre 1 et 2 ans, Solmucol Toux grasse doit être administré seulement sur prescription médicale.

Solmucol Toux grasse est disponible à divers dosages et sous plusieurs formes galéniques. Quels que soient l’âge (adulte ou enfant) et le lieu (à la maison ou en voyage), il y a toujours une forme adaptée au traitement.

Les comprimés effervescents

Les comprimés effervescents à 600 mg ou les granulés à 600 mg sont destinées uniquement aux adultes et aux enfants âgés de plus de 12 ans, car ils contiennent 600 mg de N-acétylcystéine. Rapidement dissous dans un peu d’eau, ces formes peuvent être utilisées le matin avant le petit déjeuner ou le soir avant le repas. De nombreux patients apprécient son goût d’orange. Pour la préparation des granulées, il est recommandé de les verser d’abord dans un verre puis d’ajouter l’eau.

Les pastilles

Les pastilles sont disponibles à des doses de 100 ou 200 mg. Les pastilles se dissolvent lentement dans la bouche et la gorge puis, en se mélangeant avec la salive, elles forment une solution qui exerce une action mucolytique (qui dissout le mucus). Le mucus épais et collant qui se trouve dans la gorge est rapidement dissout. Les raclements de gorge et la voix rauque disparaissent rapidement. En fonction de la posologie, il est possible de laisser se dissoudre 3 ou 6 pastilles au goût d’orange par jour, pour autant que la dose totale de 600 mg ne soit pas dépassée.

Le sirop

Le sirop pour enfants, au goût de fraises, et le sirop pour adultes au goût d’abricots, est depuis longtemps très apprécié des petites et des grands. Comme le sirop est préparé (reconstitué) seulement lorsqu’on en a besoin, l’utilisation d’alcool comme agent conservateur peut être évitée. Les personnes diabétiques peuvent aussi utiliser le sirop car il ne contient aucun sucre diabétogène. Le sirop ménage donc aussi les dents.

Les sirops sont fournis dans des emballages brevetés par IBSA. La partie inférieure du récipient contient la solution pour le sirop. La substance active, sous forme de poudre, est maintenue dans le couvercle au moyen d’une feuille d’aluminium. Pour préparer le sirop, la languette de sécurité doit être retirée puis il faut presser sur le couvercle. Grâce à un système de perforation, la poudre tombe dans la solution. Il suffit alors de secouer brièvement et le sirop est prêt à l’emploi. Le couvercle comprend aussi une mesurette qui permet d’administrer la dose à administrer.